Beatriz Frazão: stages de mosaïque, cours, expositions, créations, et voyages

Les stages de mosaïque, les cours, les oeuvres, les astuces de Beatriz Frazão, artiste mosaîque dans les Pyrénées-Orientales

dimanche 2 décembre 2012

9eme Rencontres internationales de mosaïque Les laureats du Prix Picassiette

Dimanche 18 novembre 2012, à Chartes il fait gris. Mais l'exceptionnel évènement du concours de mosaïques de Chartres nous livre l'affichage des lauréats. Bien que n’étant pas un éminent expert de la mosaïque, mon esprit critique vous donne mes coups de coeur en début d'article.

chartre Mollet DittePremièrement j’ai remarqué une nette évolution avec beaucoup oeuvres 3D. Par rapport à 2010 cette année il y a une collection impressionnante de sculpture en mosaïque. C’est la tendance 2012. Le propre de la mosaique c’est apporter une sensation au touché que la peinture n’a pas. Avec des formes c’est l’extase.

Catégorie professionnels : Mollet Ditte de la Belgique Flamande à coté d’Anvers, a créée un orifice rouge écarlate qui nous aspire comme dans un tourbillon de mosaïque.
chartre Lastenet Pierre-Marie







Catégorie professionnels : Lastenet Pierre-Marie (France) nous fait une tête de personnage dans le style Giacometti. L'homme qui dialogue avec les pierres à son atelier dans le 93.

Catégorie professionnels : Gusmini Chamontin Cécile (France) Superbe création.
Chartes Gusmini Chamontin Cécile
Car ce n’est pas les scultures d’élèphants qui manquent sur la planète. L’innovation des grandes oreilles, le style épuré, le marbre blanc, c’est beau !

Chartres Maitrepierre Brigitte
Catégorie Amateur Initié : Maitrepierre Brigitte (France) titre de l’œuvre «le repos du galet » Un silex au milieu d’un coussin de mosaique fait de pâte de verre bleu, vert et blanc, sur le galet des morceau de verre épais et du vitrail de couleur, j’adore, on voudrait essayer nous aussi le coussin.


Catégorie Amateur Paolini Pascale titre de l’œuvre « dans l’œil du dragon ».

Chartres Paolini Pascale

Un œil bleu en trois dimention, dans un volcan rouge. On peut voir à travers l'œil, la finition du joint est colorée. Pascale vit à côté de Nice dans les Alpes-Maritime, une amateur qui fait du travail de pro.

Et pour terminer les œuvres en volume, le cactus de Paumelle Valérie (France) et l'oeuvre « Médusa » de Castellaci Cécile artiste lyonnaise.

Chartres Paumelle Valérie

Chartres Castellaci Cécile Et maintenant passons aux lauréats




Catégorie professionnels les lauréats du prix picassiette 2012

Chartres premier prix picassiette





1er Prix
LOPEZ Anne Cécile - France
Titre de l’œuvre « identités »
Voici un détail particulier, pas toute la photo de l'oeuvre. Des ravins, des quartzs, ou du verre, des sillons, un tremblement de terre ou un ravinage d'un sol. Un chamboulement terrestre.



Chartres deuxième prix picassiette
2 ème Prix
DROUIN Sophie - Canada Titre de l’œuvre « Ombres et poudrerie » Avec des petites vagues qui se décollent, technique de collage habile sur une feuille d’un matériau inconnu, du marbre blanc, des morceaux de verre incolore ou du quartz.



Chartres troisième prix picassiette


3 ème Prix
RANDI Mathéo - Italie
œuvre sans titre







Chartres deuxième prix public picassiette


2 ème ex aequo Prix public
MORILLEAU Sandrine Titre de l’œuvre « Rou quin-tendres sentiments » tout en verre de murano










Chartres troisième prix public picassiette


3 ème Prix du public
Romany Mikhaiel Saad - Egypte
Titre de l’œuvre «Queen Elizabeth II» Une infinie précision sur une grande taille. Epoustouflant.



Chartres Mention Spéciale


Mention Spéciale Pro
TOYOHARU Kii – Japon
Artiste formé à l’Université des Arts et de la Musique de Tokyo dont le parcours passa par Florence. Aujourd’hui il enseigne au Japon et expose à Moscou.



Catégorie Amateurs Initiés les lauréats du prix picassiette 2012

Chartres 1 prix Amateurs Initiés picassiette


1 er Prix
TOSELLO Christian
Titre de l’œuvre « Boson Z ». J'ai volontairement détourée la photo, et laissé l'image du vitrail au centre.




Chartres 2 ème Prix Amateurs Initiés 2 ème Prix
TORREALBA-DELGADO Marcella - France Chili

Titre de l’œuvre « Passage » Des connaisseurs ont trouvé cela nouveau comme support. Mais en 2011 à Paray le Monial il y avait déjà une œuvre similaire sur un support en verre.

Chartres 2 ème Prix Amateurs Initiés



Chartres 3 ème Prix Amateurs Initiés


3 ème Prix
ISOMURA Yoko
Titre de l’œuvre « Secret »



Chartres 1 er Prix du public


1 er Prix du public
DECAMPS Michèle - France Titre de l’œuvre « Le Touareg » Une remarquable représentation de l’homme bleu du désert. En principe le public adore les portraits bien fait. Le jury n’a pas besoin de lui décerner de prix, le public s’en charge.



Chartres Mention Spéciale


Mention Spéciale
ARGELLIES-BURG Véronique - France Titre de l’œuvre « Theodora ». L'artiste a son atelier en Alsace.



Catégorie Amateurs les lauréats du prix picassiette 2012

1er Prix
AVRIL Françoise - France
Titre de l’œuvre « Des outils et des hommes »
….

Chartres 1 er Prix amateur



2 ème Prix
CORTES Caroline - France
Titre de l’œuvre « Passage cloutés »

Chartres 2 ème Prix amateur



3 ème prix
TUMIOTTO Patrizia – Italie
Titre de l’œuvre « Soleil en Cage »

Chartres 3 ème Prix amateur



Catégorie Groupe les lauréats du prix picassiette 2012

1 er prix Groupe « Etablissement Pénitentiaire pour mineurs d'Orvault»
Titre de l’œuvre « l’Ame Libre »

Chartres 1 er Prix Groupe



2 ème prix Groupe IME Les moulins Gémeaux Titre de l’œuvre « l'Arbre à Dragons »

Chartres 2 ème prix groupe



3 ème prix Groupe Association Passion Mosaïque - Collectif sur le web

Chartres 3 ème prix groupe



Mention Spéciale groupe ENSAAMA, Titre de l’œuvre « Un et Tous »

Chartres mention speciale groupe

Et voila tous les titres sont remis, et maintenant je laisse mon préféré pour la fin de mon article.
Signé M Perrier le conjoint de la mosïste Beatriz Frazao.



lundi 20 décembre 2010

Parc Guëll et Gaudi

mosaique Guëll

Eusebi Guëll riche industriel catalan souhaite réaliser un prototype de jardin pour la bourgeoisie catalane basé sur l’intégration entre la ville et la campagne.
Guëll envisage ainsi de réaliser un nouveau type d’urbanisme. Une cité-jardin comme un quartier privé de luxe rendu inaccessible par une robuste enceinte et un petit nombre d’entrées étroitement surveillées. Les habitants doivent se retrouver au cœur d’un parc important, aussi beau que ceux des châteaux français du XVII ème siècle.
Pour ce projet il a une propriété de 15 hectares, nommée Muntanya Pelada, un mont privé de végétation, très ensoleillé. Depuis le sommet l’on aperçoit la mer, l’arrière-pays et la ville.


vue

En 1900 Guell demande à Gaudi un projet général pour sa cité-jardin. Malheureusement la cité idéalisée par Guell ne rencontre aucun succès.
Gaudi propose de diviser l’espace central en soixante lots et chaque propriétaire devrait construire seulement sur un tiers de sa superficie, 1000 m² environ. Des règlements très précis concernant la construction des habitations et la vie des habitants dans le parc étaient imposées.
Eusebi Guëll déménage dans la future ville avant même de vendre ses parcelles. Il installe les équipements communs, le système électrique, les canalisations et même des lignes téléphoniques.
Le parc possède un marché, une citerne, une grande place dédiée aux spectacles de plein air et aux activités sportives et, également une église.
Le projet de cette ville-jardin modèle n’a pas eu de succès auprès des bourgeois de l’époque qui n’ont pas apprécié les normes restrictives et qui de toute façon cherchaient des résidences au centre-ville.
De 1906 les résidents du Parc Guëll se résument à l’avocat Trias et ses descendants, à Gaudi, son père et sa nièce. Et de 1906 à 1922 le comte Guëll a vécu, jusqu'à sa mort, dans la casa Larrand restructurée spécialement par l'architecte Antoni Gaudi.



Le parc accueille des associations de Barcelone qui promeuvent des réunions. des concerts et des spectacle en plein air.
En 1963 l’association Amie de Gaudi acquiert la maison où habitait l’architecte et la transforme en musée.
En 1969 le parc devient monument national et en 1984 il entre dans la liste du patrimoine mondial à l’UNESCO.

Plus des photos du Parc Guëll dans la rubrique Parc Guëll - Gaudi

mercredi 24 novembre 2010

8ème Rencontre de Mosaique à Chartres



Résultat de la 8ème Rencontres Internationales de Mosaïque de Mosaïque Contemporaine à Chartres

Prix Picassiette 2010 – 230 artistes sélectionnés

Ce week-end c’est achevé la 8ème rencontre Internationale de Mosaique à Chartres. Pour la première fois j’ai eu le plaisir d’y participer et d’être présente à la remise des prix. Voici les informations concernant cette exposition sublime et incontournable de la Mosaïque Contemporaine !

Catégorie Professionnel

Verdiano MARZI Mosaïque





1er prix Verdiano MARZI, Hommage à l'Afrique, maître Italien renommé en France comme à l’étranger.













Chrystèle ALBERTINI Mosaïque


2ème prix Chrystèle ALBERTINI, oeuvre sans titre, fille de notre unique fabricant français de patte de verre.









CHINN Lynne Mosaïque


3ème prix CHINN Lynne pour « Valentino » artiste américaine.















Prix spécial Sophie DROUIN pour « Crest » artiste canadienne qui nous a cuivré de folie.



Catégorie Amateur

1er prix Olivier GRAMOND pour « Une vie » ou « Influence » France



2ème prix Sachiko MYOKAWA pour « Far Away » Japon



3ème prix Daniel GOMEZ pour « Tryptique » France



Catégorie Amateur Initié

1er prix Emanuelle MESLIN CAFIERO pour « Palissades » France. Il y a du plomb fondu dans l’ardoise sur bois.



2ème prix Catherine RENEAUX pour « Taquin » France. L’œuvre a souffert de l’évènement, un morceau c’est malheureusement décollé, mais cela n’a rien enlevé de son originalité.
désolé il manque la photo

Silvia DANELUTTI mosaico Totem Italia








3ème prix Silvia DANELUTTI pour « Totem » Italie. Une sculpture sur bois.




















Corinne BETRON mosaique de Neptune



Prix spécial Corinne BETRON pour « Neptune » France. Personnage complexe, qui danse avec ses couleurs folles. Œuvre composée de nombreux matériaux, il y a même des copeaux de métal provenant de machine à outil, des perles et des coquillages entre autres.


Catégorie jeunes et groupes








Un petit clinc d’œil pour cette mosaïque nommé Chemin de l'Amazonie, d’un groupe brésilien qui a croisé l’océan Atlantique pour y participer.



Prix du public

1er prix Hervé BONNOT pour « Femme Africaine » dans la catégorie amateur, France.
Œuvre réalisée en patte de verre en 11 nuances de gris. Reproduction d’une photo en noir et blanc d’une femme africaine en grand format, une vraie merveille !

Hervé BONNOT Mosaique Africaine

2ème prix Michel COURTENAY pour « Kilim » dans la catégorie Amateur initié, France.
Œuvre tout en patte de verre avec des tesselles très fines. Représentation en mosaïque d’un tapis Turque ou Iranien aux couleurs chatoyantes rouge orangé.

Michel COURTENAY mosaique kilim

3ème prix Olivier PERRET pour « l’Ours » dans la catégorie Professionnel, France. Représentation d’un ours courant sous la neige. Œuvre réalisée avec des débris de coquillages très fin.

Olivier PERRET Ours en mosaic


Le choix du public est unanime, complètement orienté figuratif, mais c’est un public de connaisseur qui a vu la difficulté du travail minutieux et très long. Surprenant le premier prix le plus important pour un amateur.

Quant au jury, il était composé de peintres et de professeurs de dessin et comme d’habitude il existe toujours des polémiques concernant le choix du jury. Espérons un jour un jury connaisseur de cet art à par entier !!

A ne point manquer le 9ème Rencontre qui aura lieu en 2012, venez et vous jugerez par vous-même !!

Curiosité

  • Je retiendrai une œuvre pour sa technique spécial et pour la beauté du graphisme « Pop Lor and Ju » de Michel JACQUIER. Retraité français qui donne aux lignes de tesselles une sensation de puzzle parfait.

Un peu comme la cité historique Péruvienne de Machu Picchu, ou chaque bloc de pierre et travaillé pour s’ajuster de manière magique.

Michel JACQUIER mosaique

  • Œuvre pleine originalité pour Anne SAUVAIGO « Coulée verte » c’est le pot de peinture en mosaïque.

Anne SAUVAIGO Mosaique le pot de peinture

  • Une photo à part pour montrer aux amis, élèves et curieux l’œuvre que j’ai présenté dans cette exposition !

Vents du sud




Un grand Bravo aux 4 bénévoles de l'exposition, aux employés des 3R, au plasticien, au photographe, à Monsieur MACQUAIRE directeur de 3R, Mme YENKAMAH et Mme FRAVAL présidente et vice-présidente de l'association 3R enfin à toute l’équipe qui a permis la réalisation de cet événement.

Béatriz Frazao

Plus de photos des œuvres de l'exposition

dimanche 7 novembre 2010

Exposition Internationale à Chartres

8ème Rencontres Internationales de Mosaïque à Chartres.

Prix Picassiette 2010

Du 23 octobre au 21 novembre 2010

Organisé par l'association Les 3R

à la Chapelle du lycée Fulbert, 62 rue Saint Chéron

samedi 12 décembre 2009

Les vaches charolaises

Expositions de Vaches Charolaises Artistiques !

La maison du Charolais, à Paray le Monial - Bourgogne, a imaginé un projet assez original pour fêter les dix ans de son espace muséographique.

Sur le thème « Nos charolaises prennent des couleurs » des artistes ont été invités pour utiliser toute leur créativité pour « habiller » 13 gabarits grandeur nature de vaches charolaises. Le résultat est extraordinaire et très amusant.

Les photos sont présentées ici et un clic spécial sur la vache réalisée en mosaïque.

L’Association M comme Mosaïque a participé à ce défi et a envoyé un groupe de dix femmes sur l’orientation du maître mosaïste Verdiano Marzi pour donner une nouvelle peau à une de ces vaches.


BRAVO à tout les artistes !!







Plus de vaches décoratives dans la rubrique Divers: "Vaches Charolaises"

mercredi 1 avril 2009

Mosaïque en pierre portugaise

Mosaïque en pierre portugaise
Mosaico com pedras portuguesas

D’origine portugaise, comme son nom l’évoque, la pierre portugaise est un type de revêtement de sol en calcaire et basalte créée par les Portugais pour embellir Lisbonne en 1842. L’idée se répond dans le pays puis est adoptée dans ses colonies, comme par exemple, à Macao en chine, en Angola en Afrique.

Au Brésil la pierre portugaise, « pedra portuguesa », fut introduite à Rio de Janeiro au début du XXème siècle. Séduit par cette matière et par la simplicité d’utilisation et de création, elle était utilisé, à Rio de Janeiro, par le paysagiste Roberto Burle Marx pour embellir les trottoirs de la ville et le très connu trottoir de la plage de Copacabana, « calçadao da praia de Copacabana ».
Posées dans les quatre coins de la ville ces dessins en pierre sont devenus le blason de la ville, l’esprit « carioca »* en soit !
*personne native de Rio.




Rien de plus sympathique que de flâner dans les rues de Rio, de contempler les paysages et les trottoirs avec ses différents motifs artistiques ! Cette année en février2009 pendant mon séjour dans la ville surnommée La Ville Merveilleuse, « Cidade Maravilhosa », j’ai pris quelques photos de ces pavements en pierres portugaise à Copacabana, et Leblon quartier où j’ai vécu et grandi.





Une tradition qui est en train de se perdre en détriment du pragmatisme, de mesure « dite » financière et pour la sécurité des piétons souvent accidentées sur les voies publiques. En fait, la perte de la qualité artisanale de ce beau métier a donné comme résultats des travaux mal finis, laissant des irrégularités et des trous dans les trottoirs publics, mettant ainsi en danger les citoyens de la ville.

N’oublions pas que la richesse d’une ville c’est sa culture, ses traditions, ses histoires, sa beauté et son originalité.





voir plus de photos dans la rubrique Mes voyages - Trottoir en mosaique à Rio de Janeiro


TopRoussillon.com