Ce mois de février 2008 on commémore le centenaire du Palais de la musique, « Palau de la Musica Catalane » à Barcelone.

Ce palais fut inauguré le 15 février 1908 et se caractérise par ses mosaïques et son ensemble parfait et harmonieux construit avec divers matériaux : céramique, verre, brique, marbre, pierre, fer…ayant comme résultat une vision exceptionnel de l’intérieur comme de l’extérieur.

En arrivant sur le site par la rue Ramon Mas, à deux pas de la fameuse « Plaça Catalunya », on à l’impression de voyager dans les temps future !
Un bâtiment de 1908 mis sous une cloche de verre. En fait ce n’est que une façade complètement protégée par une grande verrière.
Le verre et le cristal occupent une place très importante dans le bâtiment, ainsi on trouve de nombreuses portes, fenêtres, vitraux, et des mosaïques qui reflètent des couleurs et des lumières.

Dans l’entrée principale du « Palau de la Musica » on voit une façade somptueuse ornée de quatre bustes de grands musiciens classiques : Palestrine, Bach, Beethoven et Wagner sculptées par le maître Miquel Blay.

Donnant suite à cette découverte on voit, toute en haut du bâtiment, une grande scène très réaliste en mosaïque riche en détails et en lumière, qui fut réalisée par Lluis Bru à partir d’un dessin du maître Domenèch i Montaner.


Toujours dans cette façade principale de nombreuses colonnes couvertes de mosaïques en motifs géométriques et floraux de différentes formes et couleurs décorent le balcon. D’autres colonnes dans le même style ont trouvé leur place également à l’intérieur du palais.


Signé toujours par le sculpteur Blay, dans l’angle du bâtiment un imposant groupe de sculpture allégorique sort du mûr donnant encore une touche supplémentaire dans cette superbe architecture surréaliste!!


Dans la nouvelle partie du Palais construite pour agrandir le lieu, on trouve dans la façade sculptée contre le mur un arbre ciselé de vingt-deux mètres de hauteur.
Une mosaïque de briques, qui suivant leur profondeur dessinent l’œuvre.
Création inouïe !!!

A la fin du XVIII ème et début du XIX ème siècle, Lluis Domènech i Montaner fut considéré comme l’un des architectes le plus important du mouvement moderniste.
Ses œuvres, son style et sa recherche reflètent les caractéristiques nationales catalanes. Des bâtiments rationnels avec des décorations inspirés par l’architecture hispano-arabe.

Malgré les réformes et l’agrandissement du Palais de la Musique, le concept et l’esprit de Domènech i Montaner perdurent.

J’ai abordé dans mon témoignage seulement la façade extérieure, je vous laisse explorer dans vos recherches l’intérieur de ce Palais aussi riche et majestueux.