L’histoire du marbre en Italie I

Lors que l’on crée des œuvres en marbre toute l’année, il est indispensable de visiter Carrare en Italie.

Situé au nord de la Toscane, Carrare est niché entre la mer Ligure et les Alpes Apuanes.

Dans cette ville on s’émerveille en regardant les montagnes « enneigés » par la blancheur des carrières. La surexploitation de cette partie des Alpes a transformé celle-ci, et de loin même en été on croirait que les monts sont couverts de neige.

Capitale mondiale du marbre Carrare est connue dans le monde entier par la qualité de son marbre blanc. Le marbre représente ainsi sa plus grande activité économique et le port de la ville est dédié exclusivement à son transport. Carrare est producteur mais aussi importateur de marbre, et des énormes blocs de toutes les couleurs bordent le pourtour du port. L’immense zone industrielle de la ville est couverte d’ateliers de découpe, où des quantités colossales de blocs de marbre du monde entier sont entreposés.


Devant tout ces matériaux que j’aperçois à travers les grilles des ateliers, j’imagine là, tous les petits morceaux que je pourrais récupérer pour mes créations en mosaique !!!

Carrare fut fondée à l’époque romaine. Dans la ville innombrables sont les bâtiments historiques, places, fontaines, églises, façades qu’utilisent en abondance le marbre, symbole de puissance et noblesse qui lui est propre.


Carrare possède une importante cathédrale romano gothique, entièrement revêtue en marbre !


Plus de photos dans la rubrique Mes Voyages